Extinction de voix



Lors de mon passage en Arles, en me perdant dans les ruelles, au hasard des façades, je suis tombé sur cette porte entrebâillée sur laquelle était écrit cette phrase… « Extinction de voix ». L’instinct a été de photographier. Pour faire partager une ambiance, un lieu, un moment, un mystère et des interrogations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.